Cette démarche fait partie intégrante de la norme ISO 26000 sur la Responsabilité Sociétale des Organisations (RSO).

Que dit la norme ? « L’ ancrage territorial est le travail de proximité proactif d’une organisation vis-à-vis de la communauté. Il vise à prévenir et à résoudre les problèmes, à favoriser les partenariats avec des organisations et des parties prenantes locales et à avoir un comportement citoyen vis-à-vis de la communauté ».

Aujourd’hui, un(e) dirigeant(e) d’entreprise, ou des groupements d’entreprises, ont tout intérêt à se positionner dans la stratégie de développement de leur territoire d’implantation pour :

  • Gagner en légitimité
  • Développer projets et chiffres d’affaires
  • Mener des coopérations gagnant-gagnant

Investissez-vous sur votre territoire

En effet, cette démarche vous permettra de devenir un (ou des) acteur(s) incontournable(s) après avoir mis en œuvre une méthodologie d’interventions pour agir et décliné un plan d’actions spécifique.

Au préalable, vous devrez, notamment, vous interroger sur :

  • Votre territoire pertinent de référence pour agir : quel périmètre géographique, histoire, problématiques rencontrées …
  • L’image de votre entreprise ou de votre collectif d’entreprises : comment êtes-vous perçu sur ce territoire hier, aujourd’hui ? Et demain ?
  • Les « acteurs clés » qui agissent sur ce territoire : leurs enjeux, besoins….
  • Les nouveaux partenariats publics et privés qu’il pourrait être opportun de mettre en place

Renforcez votre pérennité

C’est en répondant aux attentes et à la satisfaction de nouvelles parties prenantes territoriales que vous pourrez renforcer votre existant, mettre en œuvre de nouvelles coopérations de développement.

Vous pourrez, par exemple :

  • Gagner en notoriété
  • Mobiliser ou mutualiser de nouveaux moyens pour votre développement
  • Envisager de nouvelles activités en coopération avec d’autres acteurs
  • Contribuer à la mise en œuvre d’actions d’intérêt général, d’utilité sociale

Agir local et penser global

Une formule employée par René DUBOS (1901-1982, Agronome, biologiste, écologue) lors du 1er sommet mondial sur l’environnement en 1972.

Elle est souvent reprise en slogan dans des démarches de développement durable et de Responsabilité Sociétale des Organisations. Je trouve qu’elle s’adapte assez bien à la démarche d’ancrage territorial des entreprises.

 Quelques recommandations méthodologiques :

  • Affirmer un portage stratégique fort afin de montrer vos ambitions et engagements, mobiliser fortement vos salariés et rendre visible votre démarche
  • Nommer un référent interne (salarié(e) – chef de projet) pour gagner du temps, coordonner la démarche collective et développer la culture partagée
  • Sensibiliser, impliquer les salariés, les administrateurs pour partager le projet et le coconstruire
  • Mener des actions de communication spécifiques
  • Définir et mettre en œuvre une méthode d’intervention pour agir

 

Pour conclure, mettre en œuvre une démarche d’ancrage territorial, c’est aussi :

  • Vouloir « Sortir du cadre » car c’est une démarche de changement
  • Expérimenter, anticiper, innover
  • Penser la coopération en termes de valeurs, d’enjeux et d’engagements
  • Mettre en œuvre un nouveau modèle de développement économique plus durable, responsable, sociétal