Pour avoir plus de clients, il faut faire connaître son entreprise. Rien de plus simple : des cartes de visite, une plaquette et un site. Et hop, le tour est joué ! Pas si sûr…
Tous ces outils de communication auront peut-être, en commun un seul élément : le logo. Et encore… Ce n’est pas suffisant. Il faut avoir une cohérence globale des outils de communication pour être reconnu en un clin d’œil.

Pourquoi avoir une charte graphique  ?

C’est le fondement de votre identité visuelle. Une fois les « règles du jeu » déterminées et formalisées dans ce document, chacun devra s’y conformer. Même si vous avez plusieurs prestataires, ou si vous en changez, votre image sera toujours cohérente.

Quel que soit votre support de communication, cette cohérence sera maintenue sur :
• cartes de visite,  papiers à en-tête, cartes de correspondance, plaquette, brochure, etc. pour le support papier
• site internet, présentations électroniques, emailing, vidéos, etc. pour le support digital
• enseignes, stands, signalétique, packaging, etc. pour des supports physiques
• ou tout autre supports, comme les goodies que vous allez distribuer au prochain salon

Quel contenu dans une charte graphique ?

Ce document est l’épine dorsale de votre communication!  Voici 5 éléments pour être efficace.

Le logo

Dans cette section, les différentes versions du logo sont indiquées en fonction des supports : quadri, tons directs, RVB, etc. Vous y trouvez les règles d’utilisation : taille minimale et zone de protec-tion pour une lisibilité renforcée ; déclinaisons interdites. Enfin, son positionnement dans les différents types de documents est défini.
Terminé les couleurs arc-en-ciel parce qu’il pleut aujourd’hui ou le logo en forme de poisson parce que ça ferait plus sympa !

L’univers typographique

Les différents niveaux de polices de caractères sont indiqués. La police institutionnelle permet d’unifier l’ensemble de la communication et des polices d’accompagnement sont proposées pour les cas particuliers.
Terminé la police Comic Sans pour le prochain incentive !

Codes couleurs

Les couleurs primaires sont les couleurs présentes dans tous les documents, toujours dans un souci d’harmonisation. La charte graphique indique d’éventuelles couleurs secondaires, utiles si votre communication est décomposée en métiers, en produits ou services.
Terminé le nouveau produit phare un coup en gris, une autre fois en vert et aussi en rose parce que vous aimez cette couleur !

Iconographie

Un certain nombre de visuels doivent accompagner votre communication. Ces visuels permettent d’identifier clairement l’univers dans lequel vous évoluez.
Les éléments graphiques disponibles permettent améliorer l’impact visuel, soit grâce à une forme spécifique à votre communication, soit par des éléments mettant en avant les points importants.
Terminé les puces en forme de smiley clin d’œil !

Exemples

Vous pouvez avoir des exemples (voire des contre-exemples) pour aider vos prestataires ou vous-mêmes à réaliser des documents. C’est encore le souci de cohérence de votre identité visuelle qui prévaut dans cette section.
Terminé la mise en page du petit neveu, qui passe – à 7 ans – pour un prodige aux yeux de sa famille !

Soyez créatifs !

N’allez surtout pas croire qu’une charte graphique empêche une communication efficace et créative. Au contraire !

Avec une identité visuelle constante, votre entreprise est clairement identifiée.

Si la charte graphique semble restreindre les interventions possibles, ce n’est qu’en apparence. Tous les créatifs apporteront à cette ligne commune les touches d’originalité pour faire en sorte que votre communication ne soit jamais ennuyeuse.