La clé du succès : Répéter, répéter et encore répéter !

A la suite d’un atelier « flash communication » organisé par la Technopole de Rennes Atalante dans le cadre du programme start-me up 2017, un entrepreneur est revenu vers moi en me disant : « Si je dois retenir une chose de votre atelier, c’est qu’avec notre associé, il va vraiment falloir que nous répétions notre pitch ! ».

De nombreux entrepreneurs négligent cette notion fondamentale. Il faut pourtant répéter son pitch pour être à l’aise devant des investisseurs, des banquiers, des business Angels et vos clients. Pourquoi ? Afin de le connaître sur le bout des doigts, d’être fluide et d’y mettre de l’intention.

Je fais régulièrement des chroniques de 5 minutes sur TVR35 (une télévision locale). Je prépare mon intervention environ deux heures, puis je me chronomètre pour être dans les temps. En effet, si vous répétez en vous chronométrant et en vous filmant, vous pourrez optimiser votre débit, mettre des intonations et du rythme.

Afin d’accompagner votre discours, le support de présentation doit être percutant et accrocheur. Par exemple, il faut oublier les slides lourdes ou trop denses avec peu de visuels.

Dans l’idéal, il faut aussi répéter devant des personnes qui ne connaissent pas du tout le sujet. Si votre discours n’est pas compris, c’est sans doute que vous êtes trop technique, peu clair ou encore pas assez concret.

Au théâtre, les acteurs répètent pendant un nombre incalculable d’heures. Cette répétition leur permet d’être juste, de gérer leurs déplacements, leur voix et leur gestuelle.

Le professionnalisme passe par la répétition. Prenons l’exemple de Céline Dion. Elle répète sans cesse malgré des années de scène. Il en est de même pour Beyoncé, qui répète tellement qu’elle se sent invincible le jour J.

Alors, modélisons les professionnels de la scène et répétons nos pitchs.