Pour être visible et crédible auprès de ses publics cibles, une entreprise doit maîtriser autant sa communication digitale que sa communication imprimée. Elle doit faire face à un panel considérable de supports et canaux pour diffuser ses messages et développer sa notoriété.

Les ressources et les budgets sont aujourd’hui dédiés à la communication Web. Votre chargé de communication est rédacteur web, référenceur, community manager (animation des réseaux sociaux) et développeur (en capacité de créer et/ou administrer votre site).

Une communication digitale éphémère

En communication digitale, le message est éphémère, le support peut être modifié rapidement, à tout moment. En communication imprimée, le support doit être créé et produit plus attentivement car sa durée de vie est plus longue et laisse plus de traces. Le support imprimé a moins la cote et est produit de plus en plus rapidement, avec moins d’attention qu’auparavant.

Il est pourtant amené à être conservé et doit fournir une information vérifiée, bien rédigée, relue. Il doit être irréprochable tant dans le fond que dans la forme.  Réussir à sortir un document qualitatif semble relever aujourd’hui de l’exploit.

Créez une communication imprimée de qualité ! Affichage faux pour des pommes

Votre brochure arrive fraîchement imprimée sur votre bureau et vous constatez une erreur de prix, de nom de produit ou l’oubli d’une information primordiale. Le magnifique riad à Marrakech – avec lequel vous venez enfin de signer un partenariat – est placé dans la section Sud-ouest de la France de votre catalogue d’hôtels ? On peut se demander comment la relecture a été faite. Le flyer, imprimé à 10 000 exemplaires, comporte la fin du mail destiné au graphiste : un malheureux copier/coller de toute dernière minute avant départ en impression et votre message a perdu tout son sens. Un mauvais choix de finition pour votre brochure et toutes les pages se décollent à la première ouverture.

65% du coût de production, hors impression/finitions, d’un document imprimé se situent dans les tâches de préparation, de planification et de logistique.
Au-delà de la stratégie et du design, il ne faut donc pas négliger la réalisation. Portez une attention très particulière à la qualité des produits et services proposés par votre entreprise, n’en négligez pas les supports de vente.

Faites appel à un expert

Le chargé de communication à lui seul ne peut pas apporter l’expertise spécifique requise quand autant de connaissances, sur des supports techniques pointus, sont demandées. Les entreprises recherchent toujours le mouton à 5 pattes…. Qui n’existe pas.

Documents commerciaux imprimésCréer et produire un support imprimé de qualité implique
de savoir rédiger et formaliser un brief créatif pour l’agence
•   de savoir anticiper et planifier
•   d’avoir du temps pour choisir les bons visuels
• d’être bon en orthographe pour relire correctement, rapidement et efficacement
•   de connaître les procédés d’impression et de finition

Connaître toute la chaîne graphique Papier (création/production, impression, procédés de façonnage, maîtrise des logiciels) … et Web (rédaction, CMS, référencement, réseaux sociaux …) ne permet pas à une seule personne de produire une communication qualitative sur tous les canaux !

La production de votre catalogue produit de 80 pages est aussi importante que la diffusion de votre dernière actu sur les réseaux sociaux, et pourtant, votre chargé de communication va y passer moins de temps. Des erreurs présentes dans les  informations de votre brochure ou de votre catalogue peuvent au final nuire beaucoup plus à votre image de marque et vous coûter beaucoup plus cher que l’absence de publications récentes sur votre page Facebook ou votre blog.