Il était une fois…

Ces quelques mots ne manquent pas de réveiller en chacun nous, leur lot de souvenirs. Résurgence de l’enfance et de ce moment délicieux où l’on sait qu’on va être embarqué sur un vaisseau fabuleux pour un voyage dans les méandres de l’imaginaire.

Et si vous écriviez la suite de ces quatre mots introductifs ? Non pas en inventant quelque conte fantastique mais plus simplement en racontant votre histoire, celle de votre entreprise. Des personnes qui l’ont construite au fil du temps, de ceux et celles qui ont donné de leur temps, de leur énergie, d’une part de leur vie parfois, pour édifier le monument. De ces événements qui ont orienté l’histoire à des moments stratégiques.

Racontez son histoire ? Quelle drôle d’idée ! Et pourtant…

Parce que cela créé des liens. C’est même la définition du mot « apprivoiser » que le renard donne au Petit Prince. Apprivoiser son environnement, sa clientèle, ses salariés, ses partenaires, en racontant qui on est, d’où on vient. Il ne s’agit pas, évidemment, de livrer son intimité, tout ne se raconte pas. Il s’agit plus simplement de maîtriser une communication responsable.

Parce que d’autres le feront pour vous. On dit souvent que l’Histoire, celle avec un grand H, est écrite par les vainqueurs. Elle l’est surtout par ceux qui ont la parole, à ceux qui la prennent.

Parce que cela donne du sens. Aspect incontournable lorsqu’on évoque le management durable, la quête de sens peut parfois ressembler à celle d’un Graal inaccessible. Se raconter, c’est se rapprocher de cet inaccessible.

Comment écrire votre histoire ?

Avant d’écrire, il faut travailler le matériau des souvenirs. Établir la chronologie et la nourrir de souvenirs, l’enrichir par des sources d’informations diverses, témoignages, documents, etc. Et puis, la confronter à l’environnement du moment. Par exemple, on ne relate pas un épisode vécu durant la guerre sans prendre en considération cette guerre.

Avant d’écrire, enfin, définir son lectorat. A qui est destiné cette histoire ? Au grand public, dans le cas de l’édition d’un livre diffusé en librairie par exemple, à des clients privilégiés, aux salariés de l’entreprise ?
Et puis rédiger. Trouver le ton juste, le mot juste, mettre en scène cette histoire, régler les projecteurs sur ce que vous avez choisi de montrer…

Il était fois une entreprise…