Vous arrivez à votre poste de travail, posez votre tasse à café, allumez votre ordinateur fixe, placez votre portable à côté pour jeter un œil sur vos mails. Puis vous vous asseyez sur un siège qui a été pensé « ERGONOMIQUE », c’est à dire avec tous les réglages possibles (en hauteur, en rigidité, en profondeur, avec des accoudoirs et un appui lombaire). Le tout installé dans un bureau avec 3 grandes baies vitrées qui amènent une belle et intense lumière naturelle.

Tout devrait aller pour le mieux  avec ce magnifique outil de travail et pourtant…

Vous avez mal au dos, vos cervicales vous font souffrir , vos yeux vous piquent, vous avez souvent mal à la tête, vous commencez à ressentir des fourmillements dans la main, surtout la nuit, depuis que vous travaillez sur écran votre vue a baissé, parfois vous avez des fourmis dans les jambes… Si ces mots (maux) font partie de votre vocabulaire, alors peut-être est-il temps de vous posez les bonnes questions

Votre bureau est-il bien placé par rapport aux sources de lumière ?

Dans l’idéal, l’installation de votre écran doit être perpendiculaire aux prises de jour, placé entre 2 rangées de luminaires, évitant ainsi tous reflets ou éblouissements.

Sur les baies vitrées, préférez des rideaux à lamelles horizontales ou des films sur vitrage, protégeant également de la chaleur et des UV.

Le niveau d’éclairement est-il suffisant ?

Il est recommandé un niveau d’éclairement situé aux alentours de 300 à 500 lux. Avec des baies vitrées, il se peut que celui-ci soit nettement supérieur. Si vous trouverez que la zone de travail est trop sombre, vous pouvez compléter par un éclairage localisé.

êtes-vous à la bonne distance de votre écran ?

Il existe des recommandations (ci-dessous) liées notamment à la taille de l’écran, mais la bonne distance est celle qui correspond à votre confort visuel. Trop loin ou trop près, vous risquez de sur-solliciter vos muscles oculaires. La distance dépendra également de votre état visuel (besoin ou non de correction)

– Écran 15 pouces : 45 cm
– Écran 17 pouces : 55 cm
– Écran 19 pouces : 65 cm
– Écran 21 pouces : 75 cm

Évitez de sur solliciter le mécanisme d’adaptation et d’accommodation entraînant fatigue visuelle, maux de têtes, douleurs dans la nuque et les épaules

votre écran est-il à la bonne hauteur et bien positionné ? vos Souris et Clavier sont-ils adaptés ?

Il est recommandé que le haut de l’écran soit situé à la hauteur des yeux, sauf pour les porteurs de verres progressifs, à qui l’on va conseiller de positionner l’écran plus bas.

Placez l’écran principal bien en face de vous, ceci évitera les rotation de la nuque. Si vous vous servez de votre ordinateur portable comme écran principal, installez-le sur un rehausseur d’écran et utilisez un clavier séparé. Sinon fermez-le et regardez vos mails plus tard.

Votre souris doit être adaptée à votre taille de main. Le clavier ne doit pas générer d’hyper extension des poignets, pour cela baisser les pattes de rehaussements et préférer du matériel ergonomique adapté (souris verticale, clavier rollermouse).

Évitez de sur solliciter votre nuque entraînant douleurs cervicales, maux de têtes, et d’épaules. Une souris et un clavier adapté diminuera vos douleurs aux poignets, doigts, épaules

êtes-vous bien installésur votre siège ?

Pour cela, vérifiez les points suivants :

  • Votre siège est réglé en hauteur, profondeur, rigidité
  • Votre dossier doit être légèrement incliné vers l’arrière
  • Les accoudoirs ne vous gênent pas pour vous rapprocher du bureau
  • Vos avant-bras sont en appuis (sur le bureau ou accoudoirs)
  • Vous êtes bien assis(e) au fond de votre siège, le bas du dos soutenu par le dossier
  • Vos jambes sont décroisées
  • Vos pieds reposent sur le sol ou sur un repose-pieds, dans un angle légèrement ouverts
  • Votre tête, vos épaules, bras, poignets sont dans le même axe.

Le plus important… Depuis que vous lisez cet article en buvant votre café posé à côté de vous; avez-vous essayé d’appliquer ces bons conseils? Avez-vous fait une pause? Vous êtes vous levé? Vous êtes vous étiré? Avez-vous fait bouger vos yeux? Vous êtes vous hydraté (en eau)?

De multiples facteurs peuvent être à l’origine de vos douleurs : ergonomie du poste, organisation du travail, état de santé et hygiène de vie personnelle… Seule une approche globale et pluri factorielle pourra répondre à la problématique soulevée.