Est-ce que votre identité en ligne est sécurisée ? Êtes-vous préoccupé par les hackers?

Pour découvrir comment sécuriser vos profils sociaux, vos comptes en ligne et votre identité contre les piratages informatiques, je vous invite à lire cet article. Il est conçu pour aider les spécialistes du marketing et les entrepreneurs préoccupés par la sécurisation de leurs comptes en ligne. Vous découvrirez comment être en sécurité et protéger votre identité en ligne des pirates.

Sécurité en ligne pour les entreprises

Intrusion, usurpation d’identité sur les réseaux sociaux, vol de session, ingénierie sociale ou détournement de message, le piratage informatique est un véritable fléau pour les entreprises. 5 entreprises sur 6 employant plus de 2 500 personnes ont été la cible de cyberattaques en 2014. Entre 2013 et 2014, le coût estimé de la cybercriminalité pour les entreprises s’élève en moyenne à 7,6 millions de dollars par an.

Le piratage est un sport pour certains, un loisir pour d’autres. Étant donné que les cybercriminels  n’ont pas de moyens juridiques pour démontrer leur expertise, c’est comme cela qu’ils le font savoir. Mais ne vous inquiétez pas, il existe des mesures préventives simples pour les contrer et protéger vos comptes en ligne.

3 moyens de défenses efficaces

La base de sécurité

Pour vous protéger, vous devez construire une solide base de sécurité. Obtenez un gestionnaire de mot de passe, comme 1Password, LastPass ou Dashlane, et utilisez le pour générer des mots de passe forts et complexes. Je vous recommande 1Password, facile d’utilisation.

Les fausses réponses

Ne jamais répondre honnêtement aux questions de sécurité. Vous pouvez établir des mots de passe complexes pour vos messageries, mais si vous répondez aux questions de sécurité honnêtement, quelqu’un peut facilement retrouver ces informations. Une fois qu’ils ont accès à votre courriel, chaque service qui y est connecté est potentiellement mis en danger.

Faites de gmail votre allié

Comment Gmail assure la sécurité ? En offrant une vérification en 2 étapes.

Après avoir rentré votre email et votre mot de passe, Gmail vous invite à entrer un code. Le code peut être soit envoyé à un appareil mobile ou généré à l’intérieur d’une application comme Google Authenticator ou dans 1Password. Il expire, vous devez donc l’utiliser dans un certain laps de temps. Ce processus garantit que si quelqu’un tente d’accéder à votre compte, ou si vous vous connectez à partir d’un nouveau navigateur ou d’un dispositif, un code est nécessaire pour y entrer.

Un gestionnaire de mot de passe (coffre-fort) comme 1Password, est extrêmement difficile à pénétrer pour un pirate, en raison de son niveau de cryptage. Le mot de passe du gestionnaire doit être très complexe, mais encore assez mémorisable pour y accéder fréquemment. Si vous utilisez un faible mot de passe, vous vous exposez à des menaces. Mais s’il est trop difficile à retenir et que vous l’avez oublié, vous ne serez plus capable de rentrer dans votre coffre-fort et vous devrez tous recommencer.

Sécuriser vos réseaux sociaux

Les réseaux sociaux offrent leur propre système de sécurité. Par exemple, Facebook a un générateur de code pour l’application mobile qui accomplit la même chose que Gmail. Vous pouvez l’utiliser seul ou en tandem avec 1Password ou Google Authenticator. Si vous êtes plusieurs à utiliser les réseaux sociaux pour votre entreprise., chaque personne doit posséder ses propres identifiants avec l’authentification à 2 étapes sur tous les sites et réseaux. Attention, malgré la vérification en 2 étapes, on peut encore être piraté, par l’intermédiaire de courriels suspects qui vous demandent de vérifier votre identité.

Faites également attention aux informations que vous divulguez involontairement. Souvenez-vous de TV5 monde qui s’est fait pirater après une interview par France2 dans les locaux de la chaîne., les mots de passe étaient simplement affichés sur une feuille derrière l’interviewé!!

Pour les emails, c’est un autre problème. Nous communiquons principalement en texte brut avec les emails et ces messages circulent beaucoup et rapidement. Si une personne de votre entreprise vous demande le numéro de compte ou le mot de passe d’une messagerie et que vous y répondiez par un texte brut qui n’a pas été chiffré, quelqu’un d’autre peut potentiellement l’obtenir. Bien qu’il existe des options web de sécurité pour les mots de passe comme One-Time secret, je vous conseille de communiquer les informations sensibles par un autre canal qu’Internet.

Les navigateurs Web, les connexions sociales et la sécurité

Sauvegarder vos logins de connexions sur vos navigateurs web est très pratique, mais la sécurité va dépendre des efforts que vous y accordez. Par exemple, si vous utilisez Safari et vous avez un faible mot de passe iCloud, vos informations ne seront que très peu protégées.

Cependant, les extensions des gestionnaires de mots de passe comme 1Password pour votre navigateur sont bien plus sûres. De plus, vous n’avez plus à enregistrer vos informations dans les navigateurs. Désactivez l’enregistrement des mots de passe, les informations personnelles et les remplissages automatiques de formulaire dans vos navigateurs!

Les extensions de sécurité sont beaucoup plus sûres parce que les informations à partir des navigateurs peuvent être facilement capturées. Chaque fois que vous allez sur un site, il se lie à vos informations par les cookies. Si quelqu’un venait à usurper ce site, il aurait alors vos informations de connexion. De plus, si vous avez donné des autorisations de connexion aux réseaux sociaux, rendez vous immédiatement dans les paramètres de ces applications et de révoquer l’accès. Si des pirates pénètrent votre compte Facebook, ils auront accès à tous les sites que vous avez connectés à celui-ci!

Créez un login individuel pour chaque compte que vous avez et utilisez votre adresse e-mail principale, fixée avec l’authentification en 2 étapes. Vous pouvez également utiliser des alias, une super fonctionnalité intégrée dans Gmail et Google Apps.

Protégez-vous sur le Cloud

Souciez-vous de vos données sur le Cloud. L’année dernière, 47% des utilisateurs ont eu leurs informations exposées sous une forme ou une autre. Pour vous protéger lorsque vous utilisez des programmes Cloud, comme Dropbox et Evernote, utilisez la vérification en 2 étapes.