Aujourd’hui, le « Made in France » ou « Fabriqué en France » évoque la qualité et le sérieux d’une marque. Il est intéressant de rappeler que la notion d’origine, de fabrication ou de production n’est pas, selon la DGRRCF ou les douanes une mention obligatoire sur les produits mis en vente sur le territoire français.

En revanche, et très important, toutes indications inexactes apposées sur le produit concernant l’origine sont sanctionnées par la loi et considérées comme frauduleuses.

Ce cadre juridique a engendré un véritable système de protection de nos produits et pour une partie non négligeable des produits issus de la terre.

Le bel exemple : des Appellations d’Origine Protégée (1992)

En effet, les AOP (toutes catégories) mises en place par l’INAO (Institut National des Appellations d’Origine) relèvent d’un cahier des charges écrit, rigoureux et rendu public pour permettre une plus grande transparence. Les informations concernant la production sont portées à la connaissance de tous : producteurs, distributeurs et consommateurs.

Cet ingénieux et unique système européen, réelle garantie du cahier des charges de la production et des mentions y afférent, favorisant ainsi la lisibilité des produits, particulièrement à l’international. Et… plus de lisibilité équivaut à une plus grande visibilité des produits.

L’avènement de ces décrets d’AOP, comme certificat d’état civil, carte d’identité produit, signe effectivement la rigueur de la production et le crédit agissant du sol français. Ces cahiers des charges deviennent alors reconnus de tous et donnent une vrai crédibilité au savoir-faire.

Au sérieux du cahier des charges s’adosse alors la reconnaissance du savoir-faire singulier et la qualité produit (car sans surprise pour le consommateur) !

Pour l’ensemble de ces produits certifiés, le « Made in France » constitue effectivement une caution de sérieux et de qualité favorisant l’attractivité du produit.

Le cahier des charges de la production et de la fabrication : un cadre qui libère ?

Effectivement, le cadre libère car il permet l’expression (information – mention) des origines et de l’identité intrinsèque du produit. L’histoire du process de production et de fabrication peuvent s’écrire et se relater. Ainsi, de belles endormies se sont réveillées…

En étant clair, cette communication instaure un positionnement marketing et commercial fort. Ce modèle s’applique à toutes productions où l’histoire et les caractéristiques produits sont avérées.

Le « Made in France » : Identité et Histoire du produit

Le « Made in France » est une réelle valeur ajoutée au produit, et dépasse l’idée de notion. Dans cette logique, c’est un levier assuré pour toute stratégie marketing en termes d’image, à condition que le cahier des charges soit au rendez-vous et en cohérence totale avec la communication, le prix et le circuit de distribution choisi (le positionnement). La nécessité d’une éthique concernant le cahier des charges est une condition sine qua none à la réussite d’une telle stratégie.

Enfin, l’identité du produit suscite une plus grande désirabilité chez le consommateur. C’est donc un atout majeur pour s’envoler hors hexagone.