S’organiser en mode agile

Face à la complexité de l’environnement, l’entreprise, pour s’adapter, doit se métamorphoser dans un modèle d’organisation appelé agile. Ce modèle consiste en de petites équipes de travail constituées par des collaborateurs issus de différents services de l’organisation et appelées à travailler en mode projet.

Trouver un leader

Dès lors que vous songez au mode projet, il convient de positionner un leader d’équipe en capacité de garantir la dynamique et l’animation du groupe, le planning du projet et ses attendus. Être ce leader fait appel à un savoir être en lien avec la capacité à comprendre, appréhender, écouter et animer les relations entre les collaborateurs.

Un leader compétent

De même, le leader doit connaître et initier les phases de la conduite du changement du groupe animé pour se mettre en capacité de travailler avec des stratégies de déploiement (telle que la stratégie des alliés) et gagner en efficacité.

Préparer une équipe transverse à travailler en collaboration peut s’effectuer au moyen d’outils du coaching, comme l’analyse transactionnelle, le modèle Will Schultz ou encore le Process Communication Management (PCM). Ce sont la connaissance de l’autre et la communication interpersonnelle qui participent de la réussite d’une équipe projet.

La solution

Chez Siorac Conseil, nous vous proposons des solutions d’e-learning sur les fondamentaux de la communication interpersonnelle accompagnées de formation en présentiel et d’un accompagnement dans les premières mises en œuvre.

Un récent échange avec une entreprise de taille intermédiaire qui accueille dans ses locaux des start-ups dans un format d’incubateur s’est trouvée face à l’incapacité de ses collaborateurs à communiquer avec les équipes incubées. Dans un premier temps, l’ETI mesure la difficulté par une différence générationnelle et organisationnelle. Il s’avèrera après plusieurs semaines et de multiples rencontres que l’ampleur de la difficulté est une conséquence d’un manque de savoir-être dans la relation interpersonnelle des équipes (ETI et Start-Up).

Dès lors, une intervention sous format de coaching a été effectuée en trois temps :

  • Une première approche en e Learning sur la nature des relations interpersonnelles complétée d’une matinée de restitution et de travaux ludiques.
  • Un second temps sur une journée consacré à la co-construction d’un environnement culturel commun, une forme de règles du jeu fabriquée, validée et acceptée par tous
  • Enfin une période de mise en œuvre agrémentée d’un suivi itératif et à l’image de la méthode Lean de reformulation constructive et continue en vue d’améliorer la communication interpersonnelle dans les groupes projets constitués.

A partir de cette pratique d’accompagnement, l’ETI a décidé de créer un modèle pour préparer tout groupe travaillant en mode projet. Les expériences sont partagées et valorisées par le biais du réseau social d’entreprise et chacun peut trouver les ressources nécessaires à une connaissance du sujet et un approfondissement de l’apprentissage.

Une pérennité du système

Les collaborateurs se sont emparés du modèle et s’inscrivent désormais dans cette dynamique d’échanges grâce à leur savoir-être apprivoisé.