Qu’est-ce que le coaching ?

Ce vocable est de plus en plus souvent utilisé (et souvent galvaudé) mais peu de personnes savent qu’il désigne une véritable profession appartenant au domaine des Sciences Humaines.

Le Coaching consiste à accompagner de façon personnalisée des individus, des équipes et des organisations dans la définition et l’atteinte de leurs objectifs en faisant émerger leurs ressources et en libérant leurs potentiels dans la mise en place de stratégies de réussite. L’approche transversale du coaching permet d’appréhender l’ensemble des interactions et des comportements individuels et organisationnels.

Comment choisir son Coach ?

La profession n’étant pas réglementée, il est essentiel de connaître la formation de son coach. En effet, le coaching fait l’objet de (trop) nombreuses certifications car il suffit de suivre des cours auprès d’un organisme  pour obtenir de celui-ci une certification sans valeur officielle. Seules certaines formations (la plus élevée étant de niveau bac+5) sont reconnues par l’état français et inscrites de ce fait au Répertoire National des Certifications Professionnelles RNCP comme toutes les certifications et diplômes français officiels. Cette reconnaissance est une garantie de sérieux et de professionnalisme.

Quelle est la différence entre un consultant et un coach professionnel ?

Un consultant est sollicité pour  donner un avis, un conseil et apporter une expertise dans un domaine précis (gestion, management, etc). La solution apportée est exogène et se traduit par un transfert de savoirs ou de savoir-faire.

Le coach est un expert dans l’accompagnement vers l’atteinte des objectifs. Le Coaching s’inscrit dans une démarche auto-apprenante qui favorise l’évolution et le développement pérenne de ressources et de potentiels intrinsèques. Les solutions et les changements sont alors endogènes avec des bénéfices supérieurs et pérennes.

Quelles sont les modalités d’actions d’un coach professionnel ?

Le coach crée un espace propice à l’élaboration et à la mise en œuvre de solutions qui vont émerger grâce à sa maîtrise de l’art du questionnement, dénommé également maïeutique afin de valoriser les capacités expériences de l’individu ou des équipes coachés.

Par  sa capacité à responsabiliser, à mobiliser les ressources et les potentiels, le coaching  contribue à l’émergence de réponses congruentes face aux enjeux multiples et complexes du développement tant collectif que personnel.

Le processus de coaching s’inscrit selon 3 fondamentaux :

  • La faculté à créer un climat de confiance essentiel à l’expression et à la réflexion vectrices de progrès
  • La capacité d’écoute, de compréhension, de restitution des besoins et des enjeux afin de générer un changement de vision, de positionnement  en faveur d’une résolution de la problématique
  • L’art d’initier le dépassement de la zone de confort, d’engendrer l’émulation et la stimulation pour la réalisation des objectifs désirés.

Le coaching en entreprise est une combinaison de savoir-faire et de savoir-être. S’il est utile de connaître les rouages, les difficultés, les enjeux des organisations et de disposer de méthodes, la compréhension de l’humain et de ses interactions est essentielle.  Ainsi la force du coaching réside dans l’optimisation et la valorisation du capital  humain  pour l’accroissement des performances.

Quelles sont les missions d’un coach professionnel ?

  • Auprès des équipes, le coaching représente un dispositif majeur de cohésion, d’amélioration des performances et d’efficacité. Il permet de redonner du sens, de la motivation, de développer l’intelligence collective, d’instituer des rapports interpersonnels fructueux. Il constitue un outil majeur pour accompagner le changement, pour maîtriser les Risques Psycho-Sociaux et instituer la  Qualité de Vie au Travail.
  • Auprès des dirigeants et des managers, le coaching constitue une méthodologie de premier ordre pour le développement de l’efficience managériale et du leadership, pour l’amélioration de la communication et des relations, pour la gestion du stress et l’équilibre vie privée-vie professionnelle.
  • Auprès des organisations, le coaching s’inscrit dans l’accompagnement de la réflexion stratégique, des changements à opérer, des gestions de crises, de la progression des performances, de la potentialisation du Capital Humain en lien avec la R.S.E. et le Développement Durable. facile

Quelle est la durée d’un processus de coaching ?

Le coaching de dirigeant et de cadre se réalise sur environ 10 séances de 1h à 1h30 (sur rendez-vous de visu, via  skype ou par téléphone) durant de 2 à 6 mois.

Selon les missions, un coaching d’équipe se déploie soit sur une ou deux journées (par exemple en cohésion d’équipe) ou sur plusieurs semaines avec 10 à 15 jours sur site (par exemple en mission de gestion des RPS de l’audit à la mise en place de solutions).

La durée d’un coaching organisationnel dépend essentiellement de la progression vers les buts fixés.

Dans tous les cas, le coaching vise l’autonomie et ne se prolonge donc pas dans le temps, une fois les objectifs atteints.

Sur le même sujet : Le coaching, un outil majeur pour porter la QVT, la RSE et le DD au cœur de l’entreprise