A mon compte comme coach et formatrice depuis 25 ans, je pratique régulièrement le télé-travail. J’ai été 10 ans à mon compte en entreprise personnelle avant de passer en portage salarial depuis 15 ans. Auparavant, j’avais été journaliste free-lance et donc j’ai du très régulièrement travailler de chez moi. Voici mes 10 commandements pour être plus efficaceJ

 

1°) Un cadre tu te donneras :

On peut être tenté quand on bosse chez soi de rester en pyjama ou en chemise de nuit…ou bien bosser en jogging ou en slip ! C’est à éviter. On s’habille comme si on allait travailler. C’est hyper important… Une amie me surprenant ainsi un jour chez moi, m’a dit « mais quelle élégance, où vas tu donc ?  « non, je bosse juste chez moi aujourd’hui» Pas de relâché de ce côté là.

 

2°) Des horaires de boulot tu auras :

là aussi, éviter le relâchement. Le cadre est hyper important, les règles aussi. On commence à heure fixe, on finit à heure fixe. Dans ce cadre pro, on évite les appels personnels que l’on garde pour après. Cela permet de rester concentré et focus.

 

3°) Des pauses tu feras :

Au bout d’une heure, vous pouvez vous lever, aller aux toilettes, aller chercher de l’eau, vous faire un café, faire quelques exercices, discuter avec quelqu’un. Ou bien profiter de votre pause pour lancer une machine ou étendre du linge. Ou bien couper des fruits pour une salade de fruits. Un peu de travail manuel qui ressource… Mais ce temps ne doit pas excéder 10 à 15 minutes.

 

4°) Une sieste tu t’imposeras :

la sieste est bonne pour l’organisme après le déjeuner. 10 à 20 minutes étendu(e) sur votre lit ou votre canapé avec un foulard ou un pull sur les yeux pour faire le noir. Cela relâche la tension oculaire. Cela recharge l’organisme. Dans ma famille, j’ai toujours vu mes cousins, mes frères, ma mère faire la sieste. Cela permet de recharger les batteries. Pas étonnant que les sportifs de haut niveau l’aient adopté depuis longtemps.

 

5°) En musique tu travailleras :

le cerveau est mélomane. Quand vous écoutez de la musique, toutes les zones de votre cerveau travaillent. Personnellement, je choisis plutôt du classique, du piano souvent… Cela calme et cela apaise… Bach est extra pour ça… On trouve plein de radios sur internet, à vous de voir ce qui vous convient… Mozart permet d’être plus créatif car sa musique est entrainante. Le jazz permet aussi d’être très créatif… Dans un salon Ludimat au CNIT à Paris, il y a quelques années, j’avais rencontré un créateur qui proposait des séminaires jazz et créativité. CQFD.

 

6°) Des rituels d’après boulot tu auras :

Prendre l’air (en respectant les règles actuelles) Une demi-heure le matin, une demi-heure le soir… ou 3 fois 20 minutes ou bien une heure. Respirer, s’oxygéner, bouger…D’après un médecin-pyschiatre, en dessous de 3000 pas par jour, vous pouvez facilement être dépressif. Une heure, c’est environ 6000 pas. Installez vous un compteur de pas, comme l’application Step Tracker.

 

7°) Connecté avec tes clients et collègues tu resteras:

Ce qui peut paraître difficile en télé-travail, c’est la solitude et l’absence de socialisation. Cela entraine un appauvrissement tant nos sommes des êtres de relations. N’hésitez pas à appeler un client au téléphone, à échanger avec un membre de vos réseaux, à vous entraider avec une collègue… A deux, on crée de l’émulation et de la stimulation.

 

8°) Les médias tu éviteras :

Je n’ai pas la télévision depuis 25 ans. Comme disait mon père, « la meilleure invention après celle de la télévision, c’est le bouton qui permet de l’arrêter »… Evitez et de vous laisser polluer et envahir par l’anxiété que procure les médias. Préférez la presse écrite voir la radio qui donne plus de distance. Ne mettez pas de push sur les applications médias.  Et mieux, remettez vous à lire. Bref, protégez vous de l’effet anxiogène des médias… et c’est une ancienne journaliste qui vous le dit J

 

9°) Un lieu et un territoire dédié tu auras :

Installer vous une petite table et une chaise… Comme les animaux ont besoin d’un territoire, vous avez besoin d’un territoire à vous pour bien télé-travailler. Cela n’a pas besoin d’être grand, mais cela doit être délimité.

 

10°) Connecté avec tes amis et tes proches tu resteras :

les relations humaines sont essentielles à notre épanouissement. Dans des périodes plus compliquées, elles deviennent essentielles. Appelez au moins 2 amis ou des gens de votre famille tous les jours… et profitez de vos proches pour déjeuner et diner tous ensemble.