Si on vous pose la question ou si vous demandez à votre entourage ou dans votre entreprise ce qu’est un « psy », les réponses sont souvent des stéréotypes bien ancrés : « ce n’est pas pour moi », « je ne suis pas fou », « c’est être sur un divan ».

A regarder sur Internet, un Psychologue est  » un professionnel de la psychologie, discipline complexe qui regroupe de nombreux courants théoriques ». Mais encore …

Qu’est ce que le métier de psychologue ?

  • Un titre professionnel obtenu après au moins 5 années universitaires. La spécialisation (Psy du Travail, Psy Clinique) s’effectue en Licence et se consolide en Master 1 pour être validée en Master 2 ;
  • Une formation dont l’objet est la compréhension du comportement humain et l’apprentissage de multiples techniques (entretiens, observation, questionnaires, tests validés scientifiquement…)
  • Une posture professionnelle de neutralité bienveillante et du respect du code de déontologie
  • Un cadre légal avec un numéro ADELI validé par l’ARS (Agence Régionale de la Santé) afin de garantir l’usage du titre.

Et le métier de psychologue du travail ?

Le Psychologue du Travail n’a rien à voir avec le Psychologue Clinicien, Psychothérapeute ou Psychanalyste. En effet, le premier est spécialiste des mécanismes de groupe et des organisations (« un système social créé par des individus afin de satisfaire, grâce à des actions coordonnées, certains besoins et d’atteindre certains buts »). Alors que les seconds sont spécialistes du diagnostic individuel et de la thérapie.

Le Psychologue du Travail a pour mission de s’intéresser à l’Homme dans son milieu de travail et aux conduites humaines dans une organisation.
Il étudie la relation de l’Homme avec la tâche, la relation de l’Homme avec l’organisation et les relations entre les groupes d’une même ou plusieurs organisations.
En somme, le Psychologue du Travail est un facilitateur dans une organisation. Son objectif est donc de concilier le besoin de rentabilité de la structure avec le besoin d’épanouissement des individus.

Ses champs d’interventions sont par exemple : l’évaluation de compétences, l’analyse du travail, le diagnostic organisationnel (par exemple les Risques Psycho-Sociaux), le développement professionnel (motivation, implication, satisfaction au travail)

Et vous, pensez-vous à faire appel à un psychologue du Travail ?